J’ai le plaisir, enfin, de pouvoir présenter officiellement le résultat de ma résidence d’écriture à Castel Coucou. La publication de mon livre Les racines ne poussent pas en lignes droites a été différée à cause du confinement. Le 16 octobre 2020 à 18h30, nous présentons pour l’occasion une performance avec Véronique Albert, danseuse et chorégraphe, à la synagogue de Forbach.

Avec Véronique, nous nous sommes rencontrées par hasard à Castel Coucou lors de ma résidence. Nous avons échangé sur nos recherches et, rapidement, nous avons senti des affinités dans nos pratiques. Nous avons travaillé ensemble à un prolongement de mon livre durant les quelques jours qui ont précédé la présentation. Je suis ravie de cette première expérience de collaboration avec une artiste du milieu de la danse, j’espère qu’elle pourra prendre de nouvelles formes très prochainement.

Un grand merci à Véronique Albert pour m’avoir offert son regard sur mon livre, Florence Jousset, Sarah Valent, Ingmar Unteregge, Ulrich Krischtan de Castel Coucou pour leur confiance et leur accompagnement et à Princia Itoua pour les photographies.