Au printemps 2020, j’aurais du m’envoler pour Cluj-Napoca en Roumanie. Je devais participer au projet Historia/Hysteria, porté par la Fabrica de Pensule. Razvan Anton et Mihai Iepure ont invité 10 artistes à travailler en collaboration avec le Musée national d’histoire de la Transylvanie.

Malheureusement, en raison du contexte sanitaire, nous n’avons pas pu nous déplacer. La résidence de recherche s’est finalement tenue en ligne. Le jeudi 15 octobre, nous avons lancé officiellement la plateforme web sur laquelle vous pourrez voir les recherches des artistes invités. En attendant de pouvoir effectivement aller à Cluj et rencontrer les personnes qui travaillent au musée et les collections, nous publierons l’avancée de nos recherches sur ce site. En ce qui me concerne, j’ai découvert qu’une copie de la Pierre de Rosette se trouvait dans la collection égyptienne du Musée. Puisque notre résidence a eu lieu à distance, je me suis intéressée à cette copie à travers ses images et produits dérivés, notamment un presse-papier que j’avais à mon atelier pour mon projet Dual use. À suivre…

Un grand merci à la Fabrica de Pensule et au National Museum of Transylvanian History et en particulier à Razvan Anton, Mihai Iepure, Ioana Gruita, Helga Thies, et Csilla Bartus.